Attention. Des choses douces en perspective. (Quoi ?)

      Par New Christian Bible Study Staff (machine translated into Français)

Photo of a woman walking in the sand, by Joy Feerrar

Supposons que Dieu nous ait donné un manuel d'instruction sur la manière d'être de bons êtres humains et d'atteindre notre plein potentiel. Supposons.

Mais supposons aussi que le mal existe vraiment dans le monde et que certaines personnes - qu'elles soient ici devant nous ou qu'elles chuchotent dans nos esprits - ne nous veulent pas vraiment du bien. (En fait, ils sont BEAUCOUP plus intéressés par ce qu'ils veulent, et par la façon dont vous pouvez les aider à l'obtenir).

Lequel - Dieu ou les mauvais esprits - pensez-vous va vouloir vous endormir dans la complaisance ? Lequel pourrait dire des choses vraies que vous n'avez pas vraiment envie d'entendre, mais qui vous font bouger ? Ouvrons la Bible, et creusons cette question. (Stratégie surprise !)

Voici le passage du livre d'Ésaïe qui est à l'origine de cet article :

"Maintenant, viens, écris parmi eux sur une tablette, et consigne-le dans un livre, afin qu'il soit écrit pour un jour ultérieur, pour les siècles des siècles, que c'est un peuple rebelle, des fils menteurs, des fils qui ne veulent pas entendre la loi de Jéhovah, qui disent aux voyants : "Ne voyez pas ;" et aux voyants : " N'ayez pas pour nous des visions de choses justes ; Parlez-nous de choses douces ; contemplez des illusions ; détournez-vous du chemin ; déclinez du sentier ; faites que le Saint d'Israël cesse d'être devant nos yeux." Ésaïe 30:8-11.

Lorsque vous recherchez des versets qui se rapportent à ce passage, vous trouvez le passage suivant, plus ou moins long, du livre de Jérémie :

"Ainsi parle l'Éternel des armées : N'écoutez pas les paroles des prophètes qui vous prophétisent : ils vous rendent vains ; ils disent une vision de leur propre cœur, et non de la bouche de l'Éternel. Ils disent encore à ceux qui me méprisent : "L'Éternel a dit : Vous aurez la paix ; et ils disent à tous ceux qui marchent selon l'imagination de leur coeur : Aucun malheur ne viendra sur vous.".... Je n'ai pas envoyé ces prophètes, et ils ont couru : Je ne leur ai pas parlé, et ils ont prophétisé.

.... Ma parole n'est-elle pas comme un feu, dit l'Éternel, et comme un marteau qui brise le rocher ? C'est pourquoi voici, j'en veux aux prophètes, dit l'Éternel, qui dérobent mes paroles chacun à son prochain. Voici, j'en veux aux prophètes, dit l'Éternel, qui usent de leur langue et disent : "Il dit". Voici, j'en veux à ceux qui prophétisent des songes faux, dit l'Éternel, et qui les racontent, et qui égarent mon peuple par leurs mensonges, et par leur légèreté ; pourtant je ne les ai pas envoyés, ni commandés ; c'est pourquoi ils ne profiteront en rien à ce peuple, dit l'Éternel.
Jérémie 23:9-32

Ce passage insiste sur le fait que nous devons écouter ce que dit le Seigneur.

Ce thème des "choses douces" apparaît également dans le livre d'Amos, où le peuple ne veut pas entendre de dures vérités :

"J'ai suscité de tes fils des prophètes, et de tes jeunes gens des nazaréens. N'est-ce pas ainsi, enfants d'Israël ? dit l'Éternel. Mais vous avez donné du vin à boire aux nazaréens ; et vous avez donné des ordres aux prophètes, en disant : Ne prophétisez pas." Amos 2:12

En voici un autre, tiré de l'Ancien Testament :

Ne prophétisez pas, disent-ils à ceux qui prophétisent : ils ne leur prophétisent pas, qu'ils ne prennent pas honte. Michée 2:6

Il y a un nouveau concept dans ce verset de Michée : la honte. Les gens ne veulent pas la ressentir. Ils ne veulent pas entendre des choses qui leur font ressentir la honte. Mais Michée dit essentiellement "C'est dur. Tu dois l'entendre, et faire mieux."

Il y a un petit extrait de l'une des lettres de mentorat de Paul à Timothée, aussi, qui semble porter sur ce sujet :

"Prêchez la parole ; soyez instantané en saison, hors saison ; reprenez, réprimandez, exhortez en toute longanimité et doctrine. Car le temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, selon leurs propres désirs, ils se donneront des maîtres, ayant la démangeaison des oreilles ; ils détourneront leurs oreilles de la vérité, et se tourneront vers les fables." 2 Timothée 4:2-4

Il y a une tension ici. Dans les versets que nous venons de citer, nous voyons que nous ne voulons pas être, ou écouter, les prophètes trop faciles, parlant à la légère, ou prononçant des paroles douces. C'est la leçon essentielle que nous donnent ces passages. Et, en même temps, nous savons que la vérité qui ne vient pas du bien peut être dure, ou tranchante. Elle peut faire des dégâts. Vous pouvez l'utiliser pour de mauvaises raisons - en frappant quelqu'un avec la vérité dans le but de l'écraser. Ou bien vous pouvez faire des dégâts même avec de bons motifs - en frappant quelqu'un pour qu'il se mette sur la bonne voie (mais en le brisant quand même par inadvertance).

Comment résoudre cette tension d'une manière vraiment chrétienne ? Ce n'est pas toujours facile à dire. Nous devons consulter la Parole du Seigneur pour en savoir plus. Mais les gens peuvent choisir des passages de la Bible et le font, trouvant des éléments qui renforcent leurs compréhensions et leurs motivations polluées.

Voici une observation intéressante de Swedenborg :

"Comme on le sait, le sens littéral de la Parole est par nature tel qu'une personne peut utiliser ce sens pour soutenir n'importe quelle opinion qu'elle peut adopter." (Arcanes Célestes 6222)

Que faire ? Nous voilà en train de rédiger cet article, d'étudier la Bible, de chercher et de sélectionner des passages en ce moment même. Comment pouvons-nous nous assurer que nous sommes sur un vrai chemin ? Nous devons rechercher l'équilibre, le contexte, le soin, la réflexion et - ce qui est peut-être le plus important - un cœur pur. Voici un autre extrait, plus loin dans le même passage :

"Cette compréhension [la compréhension de la vérité par l'église] existe lorsque les gens lisent la Parole, prennent assidûment une déclaration avec une autre, et en faisant cela voient ce qu'ils doivent croire et ce qu'ils doivent faire. Une telle compréhension ne vient qu'à ceux qui reçoivent la lumière du Seigneur..... Cette lumière ne vient qu'aux personnes qui ont le désir de connaître les vérités, non pas pour la réputation et la gloire, mais pour la vie et le service." (Arcanes Célestes 6222)

Ainsi, l'étude "assidue" ou minutieuse est importante. Les bonnes motivations sont vitales. Regarder le Seigneur dans sa Parole est essentiel pour une réelle compréhension, ou illumination.

La vérité doit être mariée au bien. Sa source est le Seigneur, dans sa Parole. Si nous aimons sincèrement nos voisins, nous avons pour objectif leur bien-être spirituel à long terme, ce qui est désintéressé et s'inscrit dans un amour pour le Seigneur. Lorsque la vérité vient du bien, et d'une illumination soigneusement recherchée, elle est constructive, et non destructrice. Mais... lisse ? Souvent non !

Voici une dernière citation qui semble vouloir être ici :

"Entrez par la porte étroite ; car large est la porte, et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Car étroite est la porte, resserrée est la voie qui mène à la vie, et il y en a peu qui la trouvent." Matthieu 7:13-14

Le Seigneur ne veut pas que nous ayons une vie difficile. Il rend "les endroits difficiles faciles". Mais il sait aussi qu'en fin de compte, c'est la vérité qui va nous aider, et pas la fausseté, même si elle semble plus facile, plus agréable ou plus convaincante à entendre à court terme.


Traduire: