Commentaire

 

Ce que dit la Bible à propos de... Qui est sauvé ?      

Par Rev. John Odhner (machine translated into français)

Christ the Redeemer statue in Rio de Janeiro, aerial view

Les gens ont souvent tendance à porter des jugements négatifs sur les autres. Dans les lycées, cette tendance se manifeste par des cliques. Quelques enfants populaires entrent dans un groupe, et commencent peu à peu à penser qu'ils sont meilleurs que les autres parce qu'ils sont mieux aimés. Les enfants qui ne sont pas "in" peuvent devenir des objets de pitié, de mépris, voire de blagues cruelles. D'une manière ou d'une autre, la clique porte un jugement subtil sur les autres comme étant une classe inférieure d'êtres humains.

La même tendance à mépriser les autres se manifeste dans diverses religions. Certains groupes religieux deviennent si égocentriques qu'ils croient que personne d'une autre foi ne peut aller au ciel. A l'extrême, ce genre d'attitude est bien plus cruel que les cliques d'adolescents snobs.

Les enseignements de la Bible sont tout à fait à l'opposé. Pour commencer, la Parole de Dieu nous dit que nous ne devons pas étiqueter les gens comme "sauvés" ou "pécheurs". Jésus a dit,

"Ne jugez pas, afin que vous ne soyez pas condamnés. Pourquoi regardes-tu la tache dans l'œil de ton frère, mais ne considères-tu pas la planche dans ton propre œil ?" (Matthieu 7:1, 3)

Le disciple James l'a exprimé ainsi : "Il y a un législateur, qui est capable de sauver et de détruire. Qui êtes-vous pour juger les autres ? (Jacques 4:1)

Lorsque le Seigneur était sur terre, une attitude de jugement prévalait parmi les dirigeants de l'église. Beaucoup pensaient que lorsque le Messie viendrait, Il sauverait les Juifs, et pas les autres. Quand Jésus est venu, ils l'ont condamné pour s'être associé avec des non-juifs et des juifs.

Jésus a découragé ce genre d'attitude. Une fois, il a parlé avec des personnes qui "avaient confiance en elles" qu'elles étaient sauvées et d'autres non. Il leur a demandé de considérer deux prières : "Dieu, je te remercie que je ne suis pas comme les autres hommes", et "Dieu, sois miséricordieux envers moi, un pécheur !" Jésus a loué l'homme qui pensait être un pécheur. (Luc 18:9-14)

Il vaut mieux se considérer comme un pécheur que de penser qu'on est sauvé.

Vous vous souvenez peut-être aussi de la parabole du bon samaritain qui s'est arrêté pour aider le blessé sur le bord de la route. Même si ce Samaritain était de la "mauvaise" foi (du point de vue juif), Jésus a dit que le Samaritain devait être aimé comme un voisin, parce qu'il était un homme bon. En fait, il a dit qu'une personne qui veut la vie éternelle devrait être comme ce Samaritain (Luc 10:29-37), même si le Samaritain n'était ni chrétien ni juif. Jésus a vu - et voit - ce qui se trouve dans le cœur d'une personne, et pas seulement l'église à laquelle elle appartient.

La Bible dit clairement que c'est la façon dont une personne vit, et pas seulement ce qu'elle croit, qui détermine si elle va au ciel ou non. Jésus a dit : "Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : "Seigneur, Seigneur" qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux". (Matthieu 7:21)

Encore une fois, "Il récompensera chacun selon ses œuvres". (Matthieu 16:27)

"Ceux qui ont fait le bien, dit-il, iront "à la résurrection de la vie, et ceux qui ont fait le mal, à la résurrection de la condamnation". (Jean 5:29)

Puisque la vie d'une personne, et pas seulement sa foi, détermine son sort éternel, Jésus a prédit que beaucoup de chrétiens ne seraient pas sauvés, parce qu'ils avaient vécu une vie mauvaise.

Beaucoup me diront en ce jour-là : "Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom, chassé des démons en ton nom, et fait beaucoup de miracles en ton nom ? Je leur dirai alors : "Je ne vous ai jamais connus, éloignez-vous de moi, vous qui pratiquez l'anarchie". (Matthieu 27:22-23, Luc 13:25-27)

Une des raisons pour lesquelles un non-chrétien peut être sauvé, c'est qu'il peut aimer son prochain. Toute personne qui aime sincèrement son prochain aime aussi le Christ, même si elle ne s'en rend pas compte. Jésus a dit : "Dans la mesure où vous avez servi l'un des plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait". (Matthieu 25:40)

La foi en Jésus, sans l'amour du prochain, n'a pas de sens.

"Bien que j'aie toute la foi, pour pouvoir enlever des montagnes, mais que je n'aie pas d'amour, je ne suis rien." (1 Corinthiens 13:2)

L'amour véritable, en revanche, est le signe qu'une personne connaît le Seigneur dans son cœur, quelle que soit la religion qu'elle professe extérieurement.

"L'amour croit en toutes choses." (1 Corinthiens 13:7)

"Celui qui fait le bien est de Dieu, mais celui qui fait le mal n'a pas vu Dieu." (3 Jean 1:11)

"Aimons-nous les uns les autres, car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Dieu est amour, et quiconque demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu en lui". (1 Jean 4:7-11)

Résumé :

Certaines églises chrétiennes enseignent cela : Seuls les chrétiens sont sauvés.

Ce que la Bible dit réellement (et ce qu'enseigne la Nouvelle Eglise chrétienne) : Les bonnes personnes de toutes les religions sont sauvées.

Quelques références des enseignements de la Nouvelle Eglise Chrétienne : Du Ciel et de l'Enfer 318-328, La Divine Providence 326

Utilisé avec l'autorisation de John Odhner, l'auteur de ce site très utile : http://whatthebiblesays.info/Introduction.html

Voir la vidéo dans une nouvelle fenêtre

Le texte de la Bible

 

Luc 18:9-14

Étude de la signification intérieure

   Chapitre entier           

9 Il dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu'elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres:

10 Deux hommes montèrent au temple pour prier; l'un était pharisien, et l'autre publicain.

11 Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain;

12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus.

13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur.

14 Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l'autre. Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé.

   Chapitre entier  

   Étude de la signification intérieure

Explanation of Luke 18      

Par Rev. John Clowes M.A.

Verse 1. That man ought to keep his internal or spiritual mind continually open to Divine influx, notwithstanding all the opposition of the external or natural mind

Verses 2-6. Since however false principles may prevail in the latter mind, yet if the desire of truth grounded in good prevail at the same time in the former mind, it will sooner or later become accepting of the light of truth.

Verses 7-8. Which consideration ought therefore to be attended to, because it proves that the Divine Truth is always present with those who are in the love of it, to deliver them from all false and evil persuasions, however it may appear at times to be absent, and to produce no effect. (First part of Verse 8).

Verse 8. Still, at the end of the Church, when there is no longer any faith, because there is no charity, Divine Truth, though revealed from heaven, will not be received. (Latter part of Verse 8).

Verses 9-15. For at that time man will be under the delusive idea, that he may be admitted into heaven by virtue of his works, without any regard to the principle from which they are done, whereas none are admitted into heaven but the humble and the penitent, whose works are not done from themselves, but from the Lord.

Verses 15-16. That the goods and truths of innocence ought all to be ascribed to the Lord, because heaven consists in such acknowledgement, and the Lord has communication with those goods and truths.

Verse 17. None therefore can be admitted into heaven, unless they be principled in innocence.

Verses 18-28. Nor can any one enter into heaven, unless he acknowledge the Lord, even as to His Human essence to be the God of heaven, and that from him is every good which is good, and unless he live also according to the precepts of the decalogue, by abstaining from those evils as sins, which are there forbidden.

Verses 19-20. For the Lord alone is good, and the source of good, and the way to attain conjunction of life with Him is to observe His precepts, which precepts teach, that man ought not to destroy or pervert in himself the life of love and charity; nor to ascribe that life to himself, but to the Lord alone; nor to call anything good or true but what is of the Lord; thus that he should respect and exalt in himself the Divine good and truth above every other.

Verses 21-22. Yet these precepts cannot be fulfilled, until man removes his heart from riches, fights against cravings, and acknowledges the Lord to be god.

Verse 23. Which things appear grievous to those who are in the knowledges of truth separate from the good of charity.

Verses 24-25. Therefore those knowledges, when so separated from the good of life, are rather hindrances to the attainment of conjunction with the Lord, since it is contrary to Divine order that knowledges of themselves, without the life of love and charity, should introduce any one into heaven.

Verses 26-27. Nevertheless they are no hindrances in case the Divine Truth be respected and exalted.

Verses 28-30. Inasmuch as all who reject their hereditary evils and falsities and acknowledge the Lord as to His Human essence to be god, shall be elevated to communication and conjunction with the Lord, and to all the joys of His eternal kingdom.

Verses 31-33. That in the Church, where mere falsities of doctrine and evils of life prevail, Divine Truth will be blasphemed, and perverted, and its good destroyed, nevertheless the Human principle of the Lord will attain to plenary glorification.

Verse 34. But these things cannot be apprehended even by those who are principled in the goods and truths of the Church.

Verses 35-43. Until they receive spiritual understanding from the LORD.

Verse 38. Asking it of Him from the pure love of truth.

Verse 39. And are the more urgent to receive, in proportion as they meet with opposition.

Verses 40-41. And explore diligently the end or intention they have in view, when they seek the knowledge of the truth.

Verses 42-43. For in such case their understandings receive light by communication with the Lord's Divine Human principle, which they gratefully acknowledge, and which is thus acknowledged by others.

Extrait de Swedenborg's Works

Explication (s) ou les références des œuvres de Swedenborg:

Arcana Coelestia 874, 4314, 4783, 6405, 10248

Doctrine of Life 30


Références des travaux inédits de Swedenborg :

Apocalypse Explained 794

Autre commentaire

  Histoires:



Hop aux versets bibliques similaires

Esdras 9:6

Psaumes 51:3

Proverbes 11:12

Osée 14:3

Sens des mots de la Bible

justes
He is said to be 'just' in a spiritual sense, who lives according to divine laws. They on the right hand being called 'just,' as...

prier
When people pray in the Bible, it means they are opening up their internal states. When it is the Lord praying, or a figure who...

Pharisien
The Pharisees were a sect of the Jewish church at the time of the New Testament. The name comes from a root that means "separate",...

priait
When people pray in the Bible, it means they are opening up their internal states. When it is the Lord praying, or a figure who...

jeûne
To fast as in Mark 2:19, signifies to mourn on account of the defect of truth and good. Fasting corresponds to temptation.

la semaine
'A week' signifies state, and 'the seventh week,' a holy state. The ancients understood 'a week' to mean any period divided into seven, whether days,...

semaine
'A week' signifies state, and 'the seventh week,' a holy state. The ancients understood 'a week' to mean any period divided into seven, whether days,...

ciel
Dans la Bible, "l'air" représente la pensée, mais d'une manière très générale - plus comme notre capacité à percevoir des idées et la façon dont...

Ressources pour les parents et les enseignants

Les articles énumérés ici sont fournis avec l'aimable autorisation de nos amis de l'Église générale de la Nouvelle Jérusalem. Vous pouvez effectuer une recherche dans toute leur bibliothèque en suivant ce lien.


 Healing the Blind Miracles
Compare four stories about the Lord healing the blind by dramatizing them using the “Readers’ Theater” technique. Actors read lines from the script and act out their parts.
Activity | Ages 7 - 14

 Jesus and the Children, Children in Heaven
A lesson for younger children with discussion ideas and a project.
Sunday School Lesson | Ages 4 - 6

 Modesty
Worship Talk | Ages 7 - 14

 The Eyes of the Blind Shall See Him
Make a picture of the Lord in heaven with bright light all around Him. Cover the picture with fabric or another piece of paper, attaching it only at the top edge so that it can be lifted up to see the picture of the Lord. 
Project | Ages 4 - 10

 The Last Supper
The Lord celebrated Passover with His disciples and told them to remember Him by eating bread and drinking wine. The Lord is still present with people in a special way through the Holy Supper. Sample from the Jacob’s Ladder Program, Level 1, for ages 6-7.
Religion Lesson | Ages 6 - 7

 The Lord Blesses the Children
This lesson discusses a story from the Word and suggests projects and activities for young children.
Sunday School Lesson | Ages 4 - 6

 The Lord Is Our Heavenly Father (version 1)
Color picture of the Lord with children.
Picture | Ages up to 14

 The Lord Is Our Heavenly Father (version 2)
Color picture of the Lord with children.
Picture | Ages up to 14

 The Lord Loves Me
This lesson discusses a story from the Word and suggests projects and activities for young children.
Sunday School Lesson | Ages 4 - 6

 The Pharisee and the Publican
Coloring Page | Ages 7 - 14


Traduire: