Commentaire

 

Ce que dit la Bible à propos de... Qui est sauvé ?      

Par Rev. John Odhner (machine translated into français)

Christ the Redeemer statue in Rio de Janeiro, aerial view

Les gens ont souvent tendance à porter des jugements négatifs sur les autres. Dans les lycées, cette tendance se manifeste par des cliques. Quelques enfants populaires entrent dans un groupe, et commencent peu à peu à penser qu'ils sont meilleurs que les autres parce qu'ils sont mieux aimés. Les enfants qui ne sont pas "in" peuvent devenir des objets de pitié, de mépris, voire de blagues cruelles. D'une manière ou d'une autre, la clique porte un jugement subtil sur les autres comme étant une classe inférieure d'êtres humains.

La même tendance à mépriser les autres se manifeste dans diverses religions. Certains groupes religieux deviennent si égocentriques qu'ils croient que personne d'une autre foi ne peut aller au ciel. A l'extrême, ce genre d'attitude est bien plus cruel que les cliques d'adolescents snobs.

Les enseignements de la Bible sont tout à fait à l'opposé. Pour commencer, la Parole de Dieu nous dit que nous ne devons pas étiqueter les gens comme "sauvés" ou "pécheurs". Jésus a dit,

"Ne jugez pas, afin que vous ne soyez pas condamnés. Pourquoi regardes-tu la tache dans l'œil de ton frère, mais ne considères-tu pas la planche dans ton propre œil ?" (Matthieu 7:1, 3)

Le disciple James l'a exprimé ainsi : "Il y a un législateur, qui est capable de sauver et de détruire. Qui êtes-vous pour juger les autres ? (Jacques 4:1)

Lorsque le Seigneur était sur terre, une attitude de jugement prévalait parmi les dirigeants de l'église. Beaucoup pensaient que lorsque le Messie viendrait, Il sauverait les Juifs, et pas les autres. Quand Jésus est venu, ils l'ont condamné pour s'être associé avec des non-juifs et des juifs.

Jésus a découragé ce genre d'attitude. Une fois, il a parlé avec des personnes qui "avaient confiance en elles" qu'elles étaient sauvées et d'autres non. Il leur a demandé de considérer deux prières : "Dieu, je te remercie que je ne suis pas comme les autres hommes", et "Dieu, sois miséricordieux envers moi, un pécheur !" Jésus a loué l'homme qui pensait être un pécheur. (Luc 18:9-14)

Il vaut mieux se considérer comme un pécheur que de penser qu'on est sauvé.

Vous vous souvenez peut-être aussi de la parabole du bon samaritain qui s'est arrêté pour aider le blessé sur le bord de la route. Même si ce Samaritain était de la "mauvaise" foi (du point de vue juif), Jésus a dit que le Samaritain devait être aimé comme un voisin, parce qu'il était un homme bon. En fait, il a dit qu'une personne qui veut la vie éternelle devrait être comme ce Samaritain (Luc 10:29-37), même si le Samaritain n'était ni chrétien ni juif. Jésus a vu - et voit - ce qui se trouve dans le cœur d'une personne, et pas seulement l'église à laquelle elle appartient.

La Bible dit clairement que c'est la façon dont une personne vit, et pas seulement ce qu'elle croit, qui détermine si elle va au ciel ou non. Jésus a dit : "Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : "Seigneur, Seigneur" qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux". (Matthieu 7:21)

Encore une fois, "Il récompensera chacun selon ses œuvres". (Matthieu 16:27)

"Ceux qui ont fait le bien, dit-il, iront "à la résurrection de la vie, et ceux qui ont fait le mal, à la résurrection de la condamnation". (Jean 5:29)

Puisque la vie d'une personne, et pas seulement sa foi, détermine son sort éternel, Jésus a prédit que beaucoup de chrétiens ne seraient pas sauvés, parce qu'ils avaient vécu une vie mauvaise.

Beaucoup me diront en ce jour-là : "Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom, chassé des démons en ton nom, et fait beaucoup de miracles en ton nom ? Je leur dirai alors : "Je ne vous ai jamais connus, éloignez-vous de moi, vous qui pratiquez l'anarchie". (Matthieu 27:22-23, Luc 13:25-27)

Une des raisons pour lesquelles un non-chrétien peut être sauvé, c'est qu'il peut aimer son prochain. Toute personne qui aime sincèrement son prochain aime aussi le Christ, même si elle ne s'en rend pas compte. Jésus a dit : "Dans la mesure où vous avez servi l'un des plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait". (Matthieu 25:40)

La foi en Jésus, sans l'amour du prochain, n'a pas de sens.

"Bien que j'aie toute la foi, pour pouvoir enlever des montagnes, mais que je n'aie pas d'amour, je ne suis rien." (1 Corinthiens 13:2)

L'amour véritable, en revanche, est le signe qu'une personne connaît le Seigneur dans son cœur, quelle que soit la religion qu'elle professe extérieurement.

"L'amour croit en toutes choses." (1 Corinthiens 13:7)

"Celui qui fait le bien est de Dieu, mais celui qui fait le mal n'a pas vu Dieu." (3 Jean 1:11)

"Aimons-nous les uns les autres, car l'amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Dieu est amour, et quiconque demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu en lui". (1 Jean 4:7-11)

Résumé :

Certaines églises chrétiennes enseignent cela : Seuls les chrétiens sont sauvés.

Ce que la Bible dit réellement (et ce qu'enseigne la Nouvelle Eglise chrétienne) : Les bonnes personnes de toutes les religions sont sauvées.

Quelques références des enseignements de la Nouvelle Eglise Chrétienne : Du Ciel et de l'Enfer 318-328, La Divine Providence 326

Utilisé avec l'autorisation de John Odhner, l'auteur de ce site très utile : http://whatthebiblesays.info/Introduction.html

Voir la vidéo dans une nouvelle fenêtre

Le texte de la Bible

 

Luc 13:25-27

Étude de la signification intérieure

              

25 Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, et que vous, étant dehors, vous commencerez à frapper à la porte, en disant: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous! il vous répondra: Je ne sais d'où vous êtes.

26 Alors vous vous mettrez à dire: Nous avons mangé et bu devant toi, et tu as enseigné dans nos rues.

27 Et il répondra: Je vous le dis, je ne sais d'où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d'iniquité.

     

   Étude de la signification intérieure

Explanation of Luke 13      

Par Rev. John Clowes M.A.

Verses 1-6. That the evil of sin cannot be discovered by any external signs, nor can it be removed but by sincere repentance, and therefore all ought to explore it in themselves, and to desist from it.

Verses 6-10. That to the Jewish nation appertained only the external of the Church, and whereas external worship without internal is not worship, and with the wicked is evil worship, therefore to them there did not appertain any natural good.

Verses 10-14. That the affection of truth in the Church, which was unable to elevate itself to the eternal truth, is rendered capable of elevation, through communication with the Lord's Divine Human principle.

Verse 14. But that they who are principled in external representative worship are offended at such elevation, as being contrary to the law relating to the sabbath.

Verses 15-16. Until they are instructed that the law relating to the sabbath does not prohibit good works, or works done under Divine influence, but evil works, or such as are done under the influence of selfish and worldly love.

Verse 17. Which instruction is rejected by those who are in evils and falsities, but is gladly received by all who are principled in truth and good.

Verses 18-19. For the Church in man begins from a little spiritual good by truth, because at that time he thinks to do good from himself, but as truth is conjoining to love, it increases, so that things intellectual are multiplied in scientifics.

Verses 20-21. Yet this increase cannot be effected but by spiritual combat, which is that of what is false with what is true, in which case what is false is separated, and thus truth is purified.

Verses 22-24. That many learn the doctrines of faith, who are not so obedient as they ought to be to a life of charity.

Verses 25-27. For unless a belief in the doctrines of faith be attended with repentance and the good of life, it is a mere external profession, which cannot open any communication with heaven.

Verses 28-29. So that they who have the knowledges of truth without the love of good perish through direful falsities, whilst they who are in the good of life, of every degree, are of the Lord's Church and kingdom, according to the degree of good in which they are, be it celestial, spiritual, or natural.

Verse 30. For all they who profess the doctrine of faith alone without charity place merit in their works, and thus are not accepted of the Lord like those who are in the good of faith, and who consequently ascribe all merit to the Lord.

Verses 31-32. That the subjugation of the hells, and the glorification of the Lord's Human principle are the most satisfactory proofs of the Lord's Divinity, in opposition to the fallacies of self-derived intelligence.

Verse 33. And that these proofs are in perpetual operation in the Church, in which nevertheless when it becomes corrupt, the Divine Truth is extinguished.

Verse 34. When yet the Lord, in His Divine mercy, is willing to conjoin truth to good in every one, and thus to conjoin every one to Himself.

Verse 35. But man, from his unwillingness to comply with the Divine purpose, deprives himself of all good and truth, since no one can have his understanding opened to the light of spiritual truth, unless his will be disposed to exalt the Divine Human principle of the Lord.

Extrait de Swedenborg's Works

Explication (s) ou les références des œuvres de Swedenborg:

Arcana Coelestia 2336, 3069, 3934, 4638, 4769, 6806, 7317, ...

Apocalypse Revealed 157, 176, 501, 531

Brève Explication de la Doctrine de l'Église Nouvelle 114

Du Divin Amour et de la Divine Sagesse 17

Divine Providence 128

Doctrine of Life 2, 30

Du Ciel et de L'Enfer 471

La Vraie Religion Chrétienne 567, 723

La Nouvelle Jérusalem et sa Doctrine Céleste 119


Références des travaux inédits de Swedenborg :

Apocalypse Explained 208, 212, 231, 617, 652, 1187

Divine Wisdom 11

Autre commentaire

  Histoires:



Hop aux versets bibliques similaires

Psaumes 6:9, 119:115

Sens des mots de la Bible

quand
When the Bible refers to where someone or something came from, it's internally talking about their spiritual origins, or the spiritual states that led them...

levé
It is common in the Bible for people to "rise up," and it would be easy to pass over the phrase as simply describing a...

Porte
In a general sense, doors in the Bible represent the initial desires for good and concepts of truth that introduce people to new levels of...

frapper
Behold I stand at the door and knock,' as in Revelation 3:20, signifies the perpetual presence and operation of the Lord with a person.

ouvre
Behold I stand at the door and knock,' as in Revelation 3:20, signifies the perpetual presence and operation of the Lord with a person.

nous
Angels do give us guidance, but they are mere helpers; the Lord alone governs us, through angels and spirits. Since angels have their assisting role,...

répondra
Le fait de "répondre" indique généralement un état de réceptivité spirituelle. En fin de compte, cela signifie être réceptif au Seigneur, qui essaie constamment de...

d'où
When the Bible refers to where someone or something came from, it's internally talking about their spiritual origins, or the spiritual states that led them...

dire
As with many common verbs, the meaning of “to say” in the Bible is highly dependent on context. Who is speaking? Who is hearing? What...

Ouvriers
Laborers,' as in Matthew 9:37, 38, signify all people who teach from the Lord.

Ressources pour les parents et les enseignants

Les articles énumérés ici sont fournis avec l'aimable autorisation de nos amis de l'Église générale de la Nouvelle Jérusalem. Vous pouvez effectuer une recherche dans toute leur bibliothèque en suivant ce lien.


 Basic Assumptions
Spiritual tasks offer a reflection on a Biblical story and suggest a task for spiritual growth.
Activity | Ages over 18

 Birds in the Word
Sunday School Lesson | Ages 9 - 12

 Our Part and the Lord's Part
What is our part in producing "good fruit" in our lives?
Activity | Ages over 15


Traduire: