Bible

 

Genèse 20

French: Louis Segond (1910)         

Studovat vnitřní smysl

← Předchozí   Další →

1 Abraham partit de là pour la contrée du midi; il s'établit entre Kadès et Schur, et fit un séjour à Guérar.

2 Abraham disait de Sara, sa femme: C'est ma soeur. Abimélec, roi de Guérar, fit enlever Sara.

3 Alors Dieu apparut en songe à Abimélec pendant la nuit, et lui dit: Voici, tu vas mourir à cause de la femme que tu as enlevée, car elle a un mari.

4 Abimélec, qui ne s'était point approché d'elle, répondit: Seigneur, ferais-tu périr même une nation juste?

5 Ne m'a-t-il pas dit: C'est ma soeur? et elle-même n'a-t-elle pas dit: C'est mon frère? J'ai agi avec un coeur pur et avec des mains innocentes.

6 Dieu lui dit en songe: Je sais que tu as agi avec un coeur pur; aussi t'ai-je empêché de pécher contre moi. C'est pourquoi je n'ai pas permis que tu la touchasses.

7 Maintenant, rends la femme de cet homme; car il est prophète, il priera pour toi, et tu vivras. Mais, si tu ne la rends pas, sache que tu mourras, toi et tout ce qui t'appartient.

8 Abimélec se leva de bon matin, il appela tous ses serviteurs, et leur rapporta toutes ces choses; et ces gens furent saisis d'une grande frayeur.

9 Abimélec appela aussi Abraham, et lui dit: Qu'est-ce que tu nous as fait? Et en quoi t'ai-je offensé, que tu aies fait venir sur moi et sur mon royaume un si grand péché? Tu as commis à mon égard des actes qui ne doivent pas se commettre.

10 Et Abimélec dit à Abraham: Quelle intention avais-tu pour agir de la sorte?

11 Abraham répondit: Je me disais qu'il n'y avait sans doute aucune crainte de Dieu dans ce pays, et que l'on me tuerait à cause de ma femme.

12 De plus, il est vrai qu'elle est ma soeur, fille de mon père; seulement, elle n'est pas fille de ma mère; et elle est devenue ma femme.

13 Lorsque Dieu me fit errer loin de la maison de mon père, je dis à Sara: Voici la grâce que tu me feras; dans tous les lieux où nous irons, dis de moi: C'est mon frère.

14 Abimélec prit des brebis et des boeufs, des serviteurs et des servantes, et les donna à Abraham; et il lui rendit Sara, sa femme.

15 Abimélec dit: Voici, mon pays est devant toi; demeure où il te plaira.

16 Et il dit à Sara: Voici, je donne à ton frère mille pièces d'argent; cela te sera un voile sur les yeux pour tous ceux qui sont avec toi, et auprès de tous tu seras justifiée.

17 Abraham pria Dieu, et Dieu guérit Abimélec, sa femme et ses servantes; et elles purent enfanter.

18 Car l'Eternel avait frappé de stérilité toute la maison d'Abimélec, à cause de Sara, femme d'Abraham.

← Předchozí   Další →

   Studovat vnitřní smysl
Swedenborg

Hlavní výklad ze Swedenborgových prací:

Arcanes Célestes 1197, 1502, 2496, 2497, 2499, 2500, 2501, ...


Další odkazy Swedenborga k této kapitole:

Arcanes Célestes 1209, 2552, 2553, 2554, 2559, 2560, 2561, ...

Doctrine de la Nouvelle Jérusalem sur la Foi 50


References from Swedenborg's unpublished works:

Apocalypse Explained 710

Jiný komentář

  Příběhy:


  Biblická studia:



Hop to Similar Bible Verses

Genèse 12:9, 12, 13, 15, 16, 17, 18, 13:9, 16:7, 21:34, 26:1, 6, 28:12, 31:7, 24, 34:10, 37:5, 9, 40:5, 42:34, 46:2

1 Samuel 25:26

2 Chroniques 30:18

Job 4:13, 33:15, 17, 42:9

Psaumes 7:9, 105:14

Proverbes 6:29

Matthieu 1:20

Jacques 5:16

Word/Phrase Explanations

Abraham
Abraham (or Abram, as he is named in the beginning of his story) is one of the major characters in the story of the sacred...

Kadès
'Kadesh' denotes truths, and contention about truths.

Guérar
Gerar, as in Genesis 10:19, signifies those things which are revealed concerning faith.

Sara
'Sarah' denotes truth joined to good. Sarai was called 'Sarah' so she would represent the divine intellectual principle by adding the 'H' from the name...

Abimélec
Abimelech, his companion Ahusath, and Phicol, the chief captain of his army (Genesis 26:26), represent the doctrinals of faith as grounded in the literal sense...

roi
The human mind is composed of two parts, a will and an understanding, a seat of loves and affections, and a seat of wisdom and...

Dieu
The Lord is love itself, expressed in the form of wisdom itself. Love, then, is His essence, His inmost. Wisdom - the loving understanding of...

songe
A dream, as in Genesis 20:3,signifies being somewhat obscure.

matin
Morning comes with the rising of the sun, and the sun – which gives life to the earth with its warmth and light – represents...

maison
A "house" is essentially a container - for a person, for a family, for several families or even for a large group with shared interests...

brebis
It’s pretty easy for most people to read the Bible and get a sense for what “sheep” means without any help. They are simple, peaceful,...

donne
Like other common verbs, the meaning of "give" in the Bible is affected by context: who is giving what to whom? In general, though, giving...

mille
As children, most of us at some point frustrated our mothers into using the phrase “if I've told you once, I've told you a thousand...

argent
'Money' relates to truth.

yeux
It’s common to say “I see” when we understand something. And indeed, “seeing” in the Bible represents grasping and understanding spiritual things. So it makes...

Ze Swedenborgových děl

 

Arcanes Célestes # 2526

Arcanes Célestes (le Boys des Guays)      

Study this Passage

Přejděte do sekce / 10837  

← Předchozí   Další →

2526. Et dans la franchise de mes mains, j'ai fait cela, signifie d'après l'affection du vrai, et ainsi d'après toute faculté : cela est évident par la signification de la française et par celle des mains ; la franchise, dans la Langue originale, est exprimée par un mot qui signifie aussi la netteté et la pureté ; les mains se disent du vrai, et signifient la puissance, par conséquent la faculté, numéro 878. Si donc ces mots.

Dans la droiture de mon cœur et dans la franchise de mes mains j'ai fait cela, signifient qu'il avait pensé d'après l'innocence et le simple bien, et d'après l'affection du vrai, ainsi d'après toute faculté, cela vient de ce que d'après l'innocence le bien est bien, et que d'après le bien le vrai est vrai, et que quand le bien et le vrai sont dans leur ordre, alors il y a toute faculté ; que ce soit là ce qui est renfermé dans ces mots, c'est ce qu'on voit clairement, car le cœur droit, ou intègre, ou parfait, par lequel est signifié le bien, n'existe pas, si l'innocence n'est pas dans le bien, comme il a été dit, de là il devient un simple bien ; et les mains franches ou nettes ou pures, qui se disent des vrais, n'existent pas, si le bien n'est pas dans les vrais, comme il a été dit aussi, c'est-à-dire s'il n'y a pas affection du vrai ; quand c'est d'après ces choses, c'est aussi d'après toute faculté ou d'après toute puissance ; laquelle est aussi signifiée par les mains, numéro 878.

(Odkazy: Genesis 20:5; Isaiah 43:1, 43:5)

Přejděte do sekce / 10837  

← Předchozí   Další →

   Study this Passage
From Swedenborg's Works

Inbound References:

Arcanes Célestes 2529, 3183, 3994, 9127, 9262, 9912


Přeložit: