Josué 15

Studovat vnitřní smysl

           

1 La part échue par le sort à la tribu des fils de Juda, selon leurs familles, s'étendait vers la frontière d'Edom, jusqu'au désert de Tsin, au midi, à l'extrémité méridionale.

2 Ainsi, leur limite méridionale partait de l'extrémité de la mer Salée, de la langue qui fait face au sud.

3 Elle se prolongeait au midi de la montée d'Akrabbim, passait par Tsin, et montait au midi de Kadès-Barnéa; elle passait de là par Hetsron, montait vers Addar, et tournait à Karkaa;

4 elle passait ensuite par Atsmon, et continuait jusqu'au torrent d'Egypte, pour aboutir à la mer. Ce sera votre limite au midi.

5 La limite orientale était la mer Salée jusqu'à l'embouchure du Jourdain. La limite septentrionale partait de la langue de mer qui est à l'embouchure du Jourdain.

6 Elle montait vers Beth-Hogla, passait au nord de Beth-Araba, et s'élevait jusqu'à la pierre de Bohan, fils de Ruben;

7 elle montait à Debir, à quelque distance de la vallée d'Acor, et se dirigeait vers le nord du côté de Guilgal, qui est vis-à-vis de la montée d'Adummim au sud du torrent. Elle passait près des eaux d'En-Schémesch, et se prolongeait jusqu'à En-Roguel.

8 Elle montait de là par la vallée de Ben- Hinnom au côté méridional de Jebus, qui est Jérusalem, puis s'élevait jusqu'au sommet de la montagne, qui est devant la vallée de Hinnom à l'occident, et à l'extrémité de la vallée des Rephaïm au nord

9 Du sommet de la montagne elle s'étendait jusqu'à la source des eaux de Nephthoach, continuait vers les villes de la montagne d'Ephron, et se prolongeait par Baala, qui est Kirjath-Jearim.

10 De Baala elle tournait à l'occident vers la montagne de Séir, traversait le côté septentrional de la montagne de Jearim, à Kesalon, descendait à Beth-Schémesch, et passait par Thimna.

11 Elle continuait sur le côté septentrional d'Ekron, s'étendait vers Schicron, passait par la montagne de Baala, et se prolongeait jusqu'à Jabneel, pour aboutir à la mer.

12 La limite occidentale était la grande mer. Telles furent de tous les côtés les limites des fils de Juda, selon leurs familles.

13 On donna à Caleb, fils de Jephunné, une part au milieu des fils de Juda, comme l'Eternel l'avait ordonné à Josué; on lui donna Kirjath-Arba, qui est Hébron: Arba était le père d'Anak.

14 Caleb en chassa les trois fils d'Anak: Schéschaï, Ahiman et Talmaï, enfants d'Anak.

15 De là il monta contre les habitants de Debir: Debir s'appelait autrefois Kirjath-Sépher.

16 Caleb dit: Je donnerai ma fille Acsa pour femme à celui qui battra Kirjath-Sépher et qui la prendra.

17 Othniel, fils de Kenaz, frère de Caleb, s'en empara; et Caleb lui donna pour femme sa fille Acsa.

18 Lorsqu'elle fut entrée chez Othniel, elle le sollicita de demander à son père un champ. Elle descendit de dessus son âne, et Caleb lui dit: Qu'as-tu?

19 Elle répondit: Fais-moi un présent, car tu m'as donné une terre du midi; donne-moi aussi des sources d'eau. Et il lui donna les sources supérieures et les sources inférieures.

20 Tel fut l'héritage des fils de Juda, selon leurs familles.

21 Les villes situées dans la contrée du midi, à l'extrémité de la tribu des fils de Juda, vers la frontière d'Edom, étaient: Kabtseel, Eder, Jagur,

22 Kina, Dimona, Adada,

23 Kédesch, Hatsor, Ithnan,

24 Ziph, Thélem, Bealoth,

25 Hatsor-Hadattha, Kerijoth-Hetsron, qui est Hatsor,

26 Amam, Schema, Molada,

27 Hatsar-Gadda, Heschmon, Beth-Paleth,

28 Hatsar-Schual, Beer-Schéba, Bizjothja,

29 Baala, Ijjim, Atsem,

30 Eltholad, Kesil, Horma,

31 Tsiklag, Madmanna, Sansanna,

32 Lebaoth, Schilhim, Aïn, et Rimmon. Total des villes: vingt-neuf, et leurs villages.

33 Dans la plaine: Eschthaol, Tsorea, Aschna,

34 Zanoach, En-Gannim, Tappuach, Enam,

35 Jarmuth, Adullam, Soco, Azéka,

36 Schaaraïm, Adithaïm, Guedéra, et Guedérothaïm; quatorze villes, et leurs villages.

37 Tsenan, Hadascha, Migdal-Gad,

38 Dilean, Mitspé, Joktheel,

39 Lakis, Botskath, Eglon,

40 Cabbon, Lachmas, Kithlisch,

41 Guedéroth, Beth-Dagon, Naama, et Makkéda; seize villes, et leurs villages.

42 Libna, Ether, Aschan,

43 Jiphtach, Aschna, Netsib,

44 Keïla, Aczib, et Maréscha; neuf villes, et leurs villages.

45 Ekron, les villes de son ressort et ses villages;

46 depuis Ekron et à l'occident, toutes les villes près d'Asdod, et leurs villages,

47 Asdod, les villes de son ressort, et ses villages; Gaza, les villes de son ressort, et ses villages, jusqu'au torrent d'Egypte, et à la grande mer, qui sert de limite.

48 Dans la montagne: Schamir, Jatthir, Soco,

49 Danna, Kirjath-Sanna, qui est Debir,

50 Anab, Eschthemo, Anim,

51 Gosen, Holon, et Guilo, onze villes, et leurs villages.

52 Arab, Duma, Eschean,

53 Janum, Beth-Tappuach, Aphéka,

54 Humta, Kirjath-Arba, qui est Hébron, et Tsior; neuf villes, et leurs villages.

55 Maon, Carmel, Ziph, Juta,

56 Jizreel, Jokdeam, Zanoach,

57 Kaïn, Guibea, et Thimna; dix villes, et leurs villages.

58 Halhul, Beth-Tsur, Guedor,

59 Maarath, Beth-Anoth, et Elthekon; six villes, et leurs villages.

60 Kirjath-Baal, qui est Kirjath-Jearim, et Rabba; deux villes, et leurs villages.

61 Dans le désert: Beth-Araba, Middin, Secaca,

62 Nibschan, Ir-Hammélach, et En-Guédi; six villes, et leurs villages.

63 Les fils de Juda ne purent pas chasser les Jébusiens qui habitaient à Jérusalem, et les Jébusiens ont habité avec les fils de Juda à Jérusalem jusqu'à ce jour.

  

Exploring the Meaning of Josué 15      

Napsal(a) Rev. Julian Duckworth

Joshua 15: Judah’s territory and more about Caleb.

This chapter describes the territory given to the tribe of Judah, and lists many of its cities and borders. Judah received a major portion of the land of Canaan; its eastern border was the Salt Sea (the Dead Sea), and the western border was the Great Sea (the Mediterranean).

Although Judah was the fourth son of Jacob, he played a more significant role in many of the Old Testament stories than his older brothers did. So, it is not surprising that the tribe of Judah received extensive territory in the south of Canaan, which in later time became the nation of Judah, along with the tribe of Benjamin’s small territory. The name ‘Judah’ also eventually led to the name ‘Jewish’, coming from the Roman province of Judaea. The name ‘Judah’ also means “praise”, specifically praise of God (see Swedenborg’s work, Arcana Caelestia 456).

Praise itself is a commendation of a person’s good qualities. To give praise is part of our love for our neighbour; to receive praise underscores our sense of our own value. To praise the Lord is to give thanks to Him, and to affirm the difference that the Lord makes in our life. Ultimately, praise is part of our faith in the Lord to lead us through this life and for eternity.

This uplifting, positive spiritual meaning of Judah does not mean that Judah (the man in the Old Testament) was without faults. He had his flaws, as everyone does, but at times Judah changed the course of events for a better outcome. It was Judah who persuaded his brothers to sell Joseph rather than kill him, and he also offered himself as a hostage for the sake of his brothers (Arcana Caelestia 4815[2]).

Chapter 15 lists very many locations in Judah’s territory. Here are just a few of the places listed, along with their meaning and spiritual significance:

Judah = “praise”
Spiritually = our worship of God

Which includes these, and many more aspects…

Zin = “flat, level ground”
Spiritually = life under God’s guidance

Kadesh Barnea = “holy wanderings”
Spiritually = becoming purified

Beth Hoglah = “house of the partridge”
Spiritually = bringing to birth

En Rogel = “water spring of the foot”
Spiritually = life in everyday activities

Jerusalem = “dwelling place of peace; wholeness”
Spiritually = our highest spiritual state

Nephtoah = “to be open”
Spiritually = to be part of all life

Timnah = “allotted portion”
Spiritually = what the Lord has created me for

Mount Hebron, which was in the territory of Judah, was given to Caleb as an inheritance because of his faithfulness to God. We read in this chapter that he conquers the giants living there, and drives them away from Mount Hebron. Caleb makes a promise that whoever takes the nearby city of Kirjath-sepher will have his daughter, Achsah, for a wife. Caleb’s brother’s son, Othniel, captures the city and marries Achsah. Caleb blesses Achsah and gives her springs of water upon her request, and he also gives Othniel a field.

The spiritual meaning of this touching story is that our spiritual life is intended to come together to be like a family (Arcana Caelestia 3020), just as Caleb, Achsah and Othniel are all close members of a family. Spiritual life is about bringing together our beliefs, our loves and affections, our intentions, and our actions. These different aspects of spiritual life become like one family where everyone – or everything – is interwoven together.

   Studovat vnitřní smysl

Přeložit: